Un enfant de 7 ans raccompagné chez lui par la police à cause d'un impayé de cantine

Sa mère aurait refusé de venir le chercher

Ayoye
Un enfant de 7 ans raccompagné chez lui par la police à cause d'un impayé de cantine

Un enfant de 7 ans a été raccompagné chez lui par la police durant l'heure du déjeuner à cause d'un impayé de cantine, rapporte Le Parisien. 

Les faits sont survenus jeudi dernier à Saint-Médard-de-Guizières en Gironde. La mairesse de la commune, Mireille Conte Jaubert, a expliqué que la famille de l'enfant doit plus de 800 euros, soit environ 400 repas 2019, d'après le site 20 Minutes. 

Selon Sud Ouest, la mère reconnaît devoir de l'argent à la cantine, mais dénonce le procédé utilisé par la municipalité. 

« J’ai suivi la procédure. Aucun employé municipal, ni moi-même, ne pouvait accompagner cet enfant. Il devait être accompagné par le policier municipal ou, en dernière solution, les services sociaux », s'est toutefois défendu la mairesse, en entrevue lundi à BFMTV. Elle affirme avoir demandé à la mère de venir chercher son enfant, mais cette dernière aura répondu par la négative. 

La mairesse a ajouté à BFMTV que la dette pour l'ensemble de la commune en ce qui a trait à la cantine est de « pratiquement 17 000 euros » et concernerait une cinquantaine de familles. « Avec la majorité d’entre elles, on a convenu un accord », a-t-elle déclaré, ajoutant que la mère de l'enfant raccompagné serait la seule à « avoir été très récalcitrante », en plus d'avoir été « très menaçante et très agressive » envers la mairesse.