Un homme de 88 ans opéré en raison d'un obus coincé dans le postérieur

Des démineurs ont été mobilisés

Ayoye

Un hôpital a dû prendre des mesures de sécurité particulières en raison d'un patient qui avait un obus coincé dans le postérieur, rapporte 20 minutes.

C'est Var-Matin qui a rapporté que l'hôpital de Toulon a dû être partiellement évacué le week-end dernier en raison d'une opération très délicate.

En effet, voilà qu'un patient âgé de 88 ans s'est présenté aux urgences avec un problème plutôt particulier: un de la Première Guerre mondiale qui était coincé dans son postérieur.

Des démineurs ont dû se rendre sur les lieux afin de s'assurer que tout risque d'explosion avait été évité, puis les employés de la sécurité, avec l'aide de pompiers, ont dû procéder à un transfert d'une partie de l'établissement vers le hall principal.

En ce qui concerne les nouveaux patients qui se sont présentés à l'hôpital lors de l'intervention délicate, ceux-ci ont été invités à se rendre vers d'autres hôpitaux.

Enfin, les autorités ont confirmé que l'obus a été retiré sans le moindre incident et que le patient est en bonne santé.