Un père de famille décide de partir faire la guerre en Ukraine

« J'ai mis 24 heures à prendre ma décision »

Ayoye

BFM TV s'est entretenue avec un père de famille qui a décidé de partir faire la guerre en Ukraine. Florent Coury, âgé de 39 ans, a expliqué les raisons qui l'ont poussé à se joindre à la Légion internationale ukrainienne.

« Je n'ai pas de formation militaire, mais j'ai souhaité être le plus rapidement possible parmi ceux qui se sont engagés pour dire que la cause ukrainienne est la nôtre. Donc j'ai répondu à l'appel du président Zelensky », a expliqué au journaliste Bruce Toussaint celui qui travaillait encore il y a quelques jours pour Renault.

« Le peuple ukrainien a besoin de sentir qu'il n'est pas seul et nous avons besoin de nous réveiller (...)  Il y a un agresseur, des agressés, il y a des enfants qui meurent dans le métro de Kyiv. Ces enfants ce sont les nôtres », a-t-il souligné. 

Ce père de famille a également expliqué comment il a annoncé la nouvelle à ses 3 enfants.

« Je raconte encore des histoires à mes enfants. Ce sont des histoires qui les préparent à la vie. Je leur raconte des histoires de chevaliers, sur la nécessité de protéger les plus faibles. Ils m'ont demandé si les Ukrainiens avaient des chevaliers, j'ai dit oui », a-t-il indiqué. « J'ai mis 24 heures à prendre ma décision. J'ai annoncé à mes enfants que les chevaliers ukrainiens avaient besoin d'aide, que s’ils se battaient aussi pour mes enfants, je devais être avec eux », a-t-il ajouté.

Pour Florent Coury, la situation est critique et c'est maintenant qu'il faut agir

« Nos valeurs sont menacées à l'extérieur par des États comme la Russie et à l'intérieur même de nos démocraties. Si l'on n'arrête pas Vladimir Poutine en Ukraine, il faudra l'arrêter demain à Varsovie, à Vilnius et peut-être Berlin un jour ».