Une enseignante qui a eu des relations avec un étudiant de 13 ans écope d'une courte peine de prison parce qu'elle vient d'accoucher.

Elle a pu éviter une longue sentence d'emprisonnement en raison du bébé qu'elle vient tout juste d'avoir.

Ayoye

Une enseignante qui a été reconnue coupable d'avoir eu des relations sexuelles avec un élève de 13 ans a été condamnée à une courte peine de prison, car elle vient d'accoucher.

C'est mardi que l'enseignante Marka Bodine a plaidé coupable aux lourdes accusations qui pesaient contre elle. La jeune femme sera donc en probation pour les 10 prochaines années après avoir purgé sa peine de 60 jours.

Mme Bodine, qui enseignait dans le district scolaire indépendant de Tomball, devra aussi s'inscrire en tant que délinquante sexuelle.

Alors que les procureurs avaient demandé au juge une peine de 20 à 40 ans, Mme Bodine a pu éviter une longue sentence d'emprisonnement en raison du bébé qu'elle vient tout juste d'avoir. Les autorités ont d'ailleurs tenu à préciser aux médias locaux que le bébé n'était pas celui de la victime.

La relation inappropriée entre l'enseignante et son élève a été dévoilée au grand jour après que Mme Bodine ait informé le directeur de son école qu'elle était harcelée par un ancien élève.

L'enseignante avait dit au directeur que le garçon alors âgé de 13 ans menaçait de se faire du mal et avait accès à ses photographies privées et à des images manipulées d'elle.

C'est en effectuant une recherche dans le téléphone de Mme Bodine et le téléphone de l'élève que les enquêteurs ont fait la découverte de plusieurs messages et images qui avaient été échangés entre eux, dont des images qui étaient de nature sexuellement explicite.

Les enquêteurs ont interrogé le garçon qui leur a finalement révélé que Mme Bodine s'était liée d'amitié avec lui lors d'un jeu vidéo en ligne et qu'elle avait ensuite commencé à lui envoyer des SMS.

L'enquête a permis d'apprendre que les deux individus avaient commencé à échanger des images explicites et que l'étudiant avait eu des relations sexuelles avec l'enseignante peu de temps après avoir eu 13 ans. Leur relation s'est poursuivie pendant les trois années suivantes.

Enfin, selon l'affidavit, le garçon a déclaré aux autorités que Bodine avait même emménagé dans son complexe d'appartements après son divorce et que les deux avaient eu des relations sexuelles plusieurs fois dans sa classe et dans sa voiture.