Une étude révèle que l'alcool ferait diminuer la taille du cerveau

Ce ne sont pas que les grands buveurs qui sont concernés

Ayoye

La consommation d'alcool ferait diminuer la taille du cerveau, selon une étude qui a été récemment menée par des chercheurs américains.

C'est vendredi que des scientifiques de l’Université de Pennsylvanie ont dévoilé les résultats d'une étude à propos des effets liés à la consommation de grandes quantités d'alcool sur la taille du cerveau.

L'étude en question a démontré que si un adulte de 50 ans consomme deux unités d'alcool par jour sur une longue période du temps, son cerveau vieillira de deux ans de plus que pour quelqu'un qui se limite à une unité d'alcool par jour.

En ce qui concerne les personnes du même âge qui consomment trois unités d'alcool par jour, on parle ici d'un cerveau qui sera 3,5 fois plus âgé en moyenne.

Crédit photo: Adobe Stock

36 000 personnes ont pris part à cette étude et pour ce faire, leurs habitudes en matière d'alcool, tout comme la taille de leur cerveau, ont été minutieusement analysées.

L'un des auteurs de l'étude, Gideon Nave, a expliqué dans un article de l’Université de Pennsylvanie: "Avoir cet éventail de données, c’est comme avoir un microscope ou un télescope avec une lentille plus puissante."

Selon Henry Kranzler, qui dirige le centre d’études des dépendances de l’école de médecine de Penn’s Perelman, "Nos découvertes contrastent avec les recommandations scientifiques et du gouvernement sur les limites de consommation".

Rappelons que l'étude en question a été publiée vendredi dans la revue "Nature Communications".