Une femme dont le corps est complètement recouvert de tatouages dit avoir de la difficulté à se trouver un emploi.

Elle a déboursé plus de 250 000 $ pour ses tatouages et ses modifications corporelles.

Ayoye

Une femme dont 99 % de son corps est tatoué dit avoir de la difficulté à se trouver un emploi.

Au cours des dernières années, Amber Luke a souvent fait parler d'elle dans les médias en raison de ses diverses modifications corporelles, qui incluent de nombreux tatouages, même sur ses globes oculaires.

Lors d'une entrevue avec le Daily Mail, Amber avait confié avoir déboursé plus de 250 000 $ pour ses tatouages et ses modifications corporelles.

Alors qu'on pourrait croire que les tatouages ne dérangent plus personne à notre époque, Amber a malheureusement découvert que ce n'est pas du tout le cas.

En effet, la jeune femme a expliqué à une émission de radio locale qu'il lui était très difficile de trouver un emploi en raison de son apparence: «Je ne vais pas vous mentir, cela a limité mes options [d'emploi] mais ça va. Parce que je vois les choses, je ne veux pas travailler pour une entreprise qui a l'esprit superficiel et qui n'est pas en mesure de voir au-delà de mon image. Ces employeurs ne s'intéressent pas à mon éthique de travail, ma morale ou mes valeurs ou ce que je dois apporter à la table.»

Amber a même ajouté qu'il arrivait très souvent que des employeurs lui fassent part de leurs impressions sur son apparence: «Chacun a sa propre opinion sur ce qu'est la beauté. Mais en fin de compte, nous avons tous droit à notre opinion et ça va. C'est très pénible de savoir que les gens ont cette opinion bien arrêtée et qu'ils peuvent simplement l'exprimer sans aucune répercussion.»

Même si l'apparence d'Amber lui complique la vie professionnellement, la jeune femme dit ne pas regretter du tout d'avoir subi ces tatouages et ces modifications.

Rappelons qu'il y a quelques mois, Amber avait fait parler d'elle dans les médias après avoir subi des tatouages au niveau des globes oculaires. La jeune femme avait alors déclaré qu'elle songeait à mettre fin aux modifications corporelles, mais elle est depuis revenue sous le bistouri et elle a dépensé 70 000 $ en implants mammaires, en remplissage de joues et de lèvres, en implants pointus placés dans ses oreilles et en un lifting brésilien des fesses.