Des complotistes prennent panique parce que Big Bird a été vacciné contre la COVID.

« Se faire vacciner est la meilleure façon d'assurer la sécurité de tout le quartier. »

Ayoye

Depuis le début de la pandémie, les complotistes n'ont jamais manqué d'imagination afin de nous surprendre. Voilà donc que cette fois-ci, les complotistes ont dans leur mire le célèbre oiseau jaune de Sesame Street, Big Bird.

C'est dans le but de sensibiliser les jeunes Américains à l'importance de se faire vacciner contre la COVID-19 que les producteurs de Sesame Street ont décidé que leurs célèbres marionnettes prêcheraient par l'exemple.

Tout a débuté avec Rosita qui a obtenu son vaccin contre la COVID-19, puis ce fut ensuite au tour de Big Bird, l'oiseau gigantesque de 8 pieds et 2 pouces, de recevoir sa première dose du vaccin.

L'oiseau a donc annoncé mardi sur Twitter qu'il avait été vacciné, tout en admettant que la piqûre lui avait fait un peu mal: "Mon aile me fait mal, mais ça offrira une protection de plus à mon corps pour me garder en santé ainsi que les autres autour de moi."

L'annonce de Big Bird n'est pas passée inaperçue et le président Joe Biden a même tenu à féliciter l'oiseau pour cette initiative en déclarant: "Bien joué, se faire vacciner est la meilleure façon d'assurer la sécurité de tout le quartier."

Le vaccin de Big Bird a toutefois suscité l'indignation de certains internautes complotistes, en plus de faire l'objet de vives critiques de la part du sénateur républicain du Texas, Ted Cruz, qui a accusé le gouvernement de faire "de la propagande pour votre enfant de 5 ans".

Même s'il est vrai qu'en faisant la promotion du vaccin par l'entremise des marionnettes de Sesame Street, on ne donne pas vraiment dans la subtilité, il n'en demeure pas moins que c'est là une solution très efficace afin de faire passer le message auprès des jeunes téléspectateurs.

Mais bon, gageons que le mois prochain, les complotistes auront alors le père Noël dans leur mire...