Elle envoie promener un policier suite à un excès de vitesse et le regrette instantanément

Il ne faut jamais injurier un agent de la paix

Ayoye

Un excès de vitesse, ça peut coûter cher, mais ce qui peut vous coûter encore plus cher, c'est de vous mettre en colère contre un policier après avoir reçu votre contravention!

C'est ce qu'une conductrice a appris samedi dernier après avoir été interceptée à 124 km/h sur la route 148 à Pontiac.

La jeune femme a hérité d'un constat d'infraction de 227 dollars et 3 points d'inaptitude pour son excès de vitesse, mais puisqu'elle a ensuite injurié le policier, elle a reçu une amende supplémentaire de 500 dollars.

Le Service de police de la MRC des Collines a d'ailleurs parlé de cette mésaventure sur les réseaux sociaux afin d'inviter la population à bien se comporter avec les agents de la paix: "Il est important de comprendre que nos policiers ne font que leur travail en appliquant les Lois et règlements en vigueurs et que depuis un certain temps nous constatons une recrudescence de la vitesse sur la route 148 et nous l’avons dit publiquement que nous sommes PRÉSENTS. Alors ralentissez."

Donc la prochaine fois où on vous donnera une contravention, attendez que les policiers soient partis avant de vous vider le coeur.