Faites attention aux tiques: une nouvelle infection inquiète les experts

Tous les détails à l'intérieur...

Ayoye

Une nouvelle étude sur la tique a révélé que cet insecte très nuisible pourrait désormais transmettre une nouvelle infection nommée l'anaplasmose granulocytaire humaine.

C'est le Dr Alex Carignan, microbiologiste-infectiologue au CIUSSS de l’Estrie-CHUS, professeur à l’Université de Sherbrooke et co-auteur de cette nouvelle étude, qui a révélé que 25 cas d'anaplasmose ont été confirmés.

Selon ce qu'a appris le Dr Carignan, des cas se seraient produits autour de la ville de Bromont entre mai et octobre, mais la plupart des cas auraient eu lieu en juin et en juillet.

Les symptômes liés à l'anaplasmose sont de la fièvre, de la fatigue, des douleurs musculaires, ainsi que des maux de tête.

Plusieurs patients qui ont été victimes de cette nouvelle infection ont été en contact avec des tiques alors qu'ils travaillaient dans leur cour. Cela signifie donc qu'il vaut mieux toujours être vigilant quant à ces insectes, car ils ne se limitent pas aux forêts et aux hautes herbes.

Il faudra aussi s'habituer à la présence de tiques et aux problèmes liés à celles-ci, car selon le Dr Carignan, cette nouvelle infection ne devrait pas disparaître d'aussitôt.