Les vacances de plusieurs Québécois pourraient être gâchées

Il faut s'armer de patience.

Ayoye

Si vous avez comme projet d'obtenir rapidement votre passeport dans les prochaines semaines, vous devriez revoir vos plans, car les délais d'attente sont plus longs que la normale.

Alors que plusieurs intervenants dénoncent une gestion administrative douteuse qui entraîne des délais de délivrance et de renouvellement des passeports qui sont insoutenables, les autorités ont mis en lumière des données d'Emploi et développement social Canada afin d'expliquer la situation.

En effet, selon les données présentées par les autorités, les demandes de passeport sont passées de 363 000 entre avril 2020 et mars 2021 à 1 273 000 entre avril 2021 et mars 2022.

Toutefois, plusieurs spécialistes, dont le professeur associé à l'UQAT, Claudio Benedetti, ont fait remarquer que les autorités étaient en mesure de prévoir une telle situation: «Nous savons le nombre de passeports qui sont émis, j’espère que le gouvernement le sait. Il sait lesquels vont être échus, et avec un pourcentage d’erreur, ça se calcule!»

Selon le professeur Benedetti, cette situation était absolument prévisible en fin de pandémie, d'autant plus que traditionnellement, cette période de l'année est connue comme étant «La saison des passeports».

Du côté d'Emploi et développement social Canada, la porte-parole Maja Stenanovska a assuré que les autorités avaient l'intention de «continuer d’embaucher et de former davantage d’employés», tout en soulignant que ses travailleurs «font des heures supplémentaires tous les jours et les fins de semaine pour accroître la capacité de traitement.»

Rappelons enfin qu'au cours des dernières semaines, de longues files d'attente ont été aperçues devant les bureaux du gouvernement. Certains individus commencent même à faire la file plusieurs heures avant l'ouverture des bureaux dans l'espoir de pouvoir faire passer leur dossier en priorité.