Passeport vaccinal: Geneviève Guilbault assure une politique de tolérance zéro dès le 15 septembre.

La période de grâce sera terminée.

Ayoye

La ministre Geneviève Guilbault a assuré que la politique de tolérance zéro serait appliquée dès le 15 septembre prochain, en ce qui concerne le passeport vaccinal.

Alors que le gouvernement a accordé une période de grâce de deux semaines afin de permettre aux citoyens et aux commerçants de s’ajuster, les contrevenants à l’application du passeport vaccinal seront lourdement sanctionnés dès le 15 septembre.

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a d’ailleurs été très claire à ce sujet lors d’une brève conférence de presse où elle a rappelé que des amendes allant de 1000 à 6000 $ étaient prévues pour les contrevenants : « Ça va vous prendre votre code QR absolument à partir de mercredi prochain pour pouvoir rentrer par exemple dans un restaurant. Et les personnes, que ce soit les exploitants ou les clients qui ne se conformeraient pas au passeport vaccinal, à parti de mercredi, vont être susceptibles de recevoir des rapports d’inspection générale. »,

Enfin, lors de situations où des clients refuseraient de présenter un passeport vaccinal pour entrer dans un établissement où celui-ci est exigé, les commerçants seront en mesure de communiquer avec les policiers. Mais pour ce qui est des commerçants qui ne feront pas respecter cette nouvelle règle sanitaire, la ministre Guilbault a souligné que ceux-ci s’exposeraient à des amendes considérables : « Il peut y avoir effectivement des dénonciations citoyennes, (...) il y a des signalements qui peuvent être faits. »