Richard Martineau lance un défi aux anti-vaccins.

Il s'en prend également à François Amalega

Ayoye

Richard Martineau aime bien "piquer" les anti-vaccins et voilà qu'il a justement décidé de leur proposer des défis dans sa toute dernière chronique.

C'est après avoir mis de l'avant le fait que les anti-vaccins vantent très souvent la puissance de leur système immunitaire que Richard Martineau a proposé un concept d'émission télévisée qui permettrait de démontrer cette théorie très populaire: "Le test que je vous propose est simple. Je vous enferme dans un placard avec une personne atteinte de la COVID pendant une heure, et je demande à cette personne de vous lécher la face deux fois de suite et de vous tousser au visage à trois reprises – une grosse toux grasse, avec le maximum de particules éjectées. C’est tout. Devant des caméras qui diffuseront ces images en direct. Ensuite, on vous envoie dans une chambre d’hôtel quatre étoiles et on vous teste régulièrement pendant quelques jours. Ça vous va ? De toute façon, vous ne risquez rien, vous êtes en forme !"

Le chroniqueur a ensuite proposé d'en faire une émission hebdomadaire qui serait animée par Anne Casabonne.

Mais l'imagination de Richard Martineau ne s'est pas arrêtée là, car le chroniqueur avait un autre concept d'émission à proposer: "Vous allez travailler dans la section COVID d’un hôpital pendant une semaine. Là où les gens sont intubés. Sans masque ni gants."

Richard Martineau a suggéré à la figure très connue du mouvement complotiste, François Amalega, d'y participer, tout en lançant une dernière pointe aux anti-vaccins: "Vous n’acceptez pas mon invitation ? Vous ne voulez pas confronter le virus ? Alors, fermez-la."

Voici la version radiophonique de la chronique de Richard Martineau:

Gageons qu'il ne sera pas inviter à souper par les anti-vaccins après une chronique comme celle-là...