Un bénévole d'un festival violemment agressé en Mauricie

« Il a essayé de me crever les yeux »

Ayoye

Un bénévole d'un festival de musique s'est fait violemment agresser à Saint-Ursule, en Mauricie, le weekend dernier, rapporte TVA Nouvelles

C'est samedi aux alentours de 23h30 que la vie de Christophe Côté, âgé de 46 ans, a pris un tournant inattendu lorsqu'un homme serait entré sur le site du festival sans payer.

« Je travaille dans l’événementiel et je l’avais déjà vu avant. Je l’ai amené en dehors du site parce qu’il dérangeait du monde et avait l’air vraiment intoxiqué. Après, j’ai fait l’erreur de le conduire», explique le bénévole.

C'est pendant qu'il le reconduisait à son véhicule qui était stationné loin du site du festival qu'il est devenu « très agressif ». 

« Pendant que je conduisais sur une petite rue entourée de champs, il s’est mis à me frapper sans arrêt. J’ai réussi par miracle à arrêter la voiture. Il voulait me tuer. C’était comme un film. Je me suis battu pour ma vie », se souvient-il.

« J’étais sûr de mourir pendant que je conduisais. Il a essayé de me crever les yeux et m’a donné une quinzaine de coups de poing au visage. J’ai une pommette et mon nez de cassés », souligne-t-il

Crédit photo: Courtoisie
Crédit photo: Courtoisie

Christophe Côté a pu s'en sortir en se jetant de sa voiture. Son agresseur, quant à lui, a poursuit sa route au volant de la voiture du quadragénaire.

Il a finalement retrouvé sa voiture ce lundi à Laurier-Station, une municipalité située à environ 150 km de Sainte-Ursule.

Crédit photo: Courtoisie

«Ça va mieux aujourd’hui. Je suis juste heureux d’être en vie et que mon cerveau n’ait pas été touché», indique-t-il

TVA Nouvelles précise que la Sûreté du Québec (SQ) a ouvert une enquête.

« On recherche toujours le suspect lié au vol du véhicule dans ce dossier et pour voies de fait. [...] Pour l’instant, tout n’est pas clair dans cette histoire et l’enquête continue », a fait savoir Benoit Richard, lieutenant à la SQ.