Un père qui a perdu la garde de sa fille de 3 ans après l'avoir agressée récidive

Il a récidivé.

Ayoye

Un père de famille qui avait agressé sexuellement sa fille de 3 ans a récidivé 14 ans plus tard, rapporte le Journal de Québec.

Une adolescente de 16 ans, qui avait été supervisée par la DPJ durant sa jeunesse, avait fait savoir qu'elle désirait revoir son père.

En 2007, l'enfant avait subi une sodomie par son père. Trois ans plus tard, elle avait alors verbalisé les agressions et son père avait alors écopé de 36 mois de prison. La fillette, qui souffre d'une légère déficience intellectuelle, avait de son côté été confiée à la DPJ.

L'année dernière, la victime avait demandé à revoir son père. Des contacts ont alors repris supervisés par la DPJ, puis par les grands-parents. Mais dès la deuxième rencontre, l'adolescente a été agressée sexuellement trois fois par son père, alors qu'elle était hébergée chez ses grands-parents. 

Même si elle éprouvait de la culpabilité à dénoncer son père, l'adolescente a tout de même parlé des agressions sexuelles. L'homme de 47 ans a depuis plaidé coupable à des accusations d'inceste et d'exploitation sexuelle. 

Il reviendra en cour pour une détermination de sa peine, même s'il est derrière les barreaux depuis le mois de décembre dernier.