Une école secondaire de Montréal obligée de fermer pour la journée à cause d'une menace sur les médias sociaux

Un jeune aurait voulu venir à l'école avec une arme

Ayoye

Une école secondaire de Montréal est obligée de fermer pour la journée à cause d'une menace sur les médias sociaux, rapporte TVA Nouvelles.

C'est hier soir que l’Académie Dunton, située dans le secteur Anjou, a pris cette décision, précise la chaîne de télévision.

C'est un message sur un groupe lié à l'école qui a poussé l'établissement à faire ce choix. Le message en question recommandait aux élèves de rester chez eux ce vendredi parce qu'un jeune aurait voulu venir à l'école avec une arme.

« Hier soir, des messages préoccupants nous ont été communiqués. Ces informations ont été transmises au Service de police de la Ville de Montréal qui analyse présentement la situation. De ce fait, par mesure préventive, tous les cours sont suspendus pour la journée et vous demeurez en télétravail », a écrit la directrice de l'établissement, Mullie Régis, au personnel.

« Les enquêteurs sont déjà à la résidence d’où provient le message et des vérifications sont faites », a fait savoir de son côté Jean-Pierre Brabant, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).  

TVA Nouvelles souligne que des policiers se trouvent autour de l’Académie Dunton ce vendredi.