Une femme morte jetée aux poubelles car on l'a confondue avec un mannequin

Le cadavre brûlé d'une femme a été extirpé d'un conteneur à Sherbrooke

Ayoye
Une femme morte jetée aux poubelles car on l'a confondue avec un mannequin

Le cadavre brûlé d'une femme a été extirpé d'un conteneur à déchets du Service de police de Sherbrooke, rapporte Radio-Canada.

Des policiers et des pompiers l'auraient jeté là en pensant à tort qu'il s'agissait d'un mannequin.  

Six pompiers et policiers sont intervenus vendredi dernier dans un incendie au coin des rues Roy et Cabana. Un citoyen a soutenu qu'un mannequin était en flammes. 

Les secouristes ont constaté la scène sur les lieux, et ont par la suite hésité sur la meilleure façon de disposer du « mannequin », avant de le déposer dans le conteneur à déchets du poste de police. 

Quelques heures plus tard, les policiers ont ensuite été appelés à enquêter sur une femme disparue. Le véhicule de cette femme est retrouvé désert non loin de l'endroit où le « mannequin » a pris feu. 

Ils constatent ensuite en regardant une photo de la disparue qu'elle correspond au « mannequin » en question. 

Une enquête est en cours, confirme le coroner à Radio-Canada, sans donner plus d'informations sur les circonstances de la méprise ni du décès de la dame. 

La Ville de Sherbrooke donnera un point de presse à 14 heures pour fournir plus de détails.