Une femme songe à se mettre de la compote dans le popotin pour payer son essence

La fille de l'UQAM semble être une grande inspiration pour elle...

Ayoye

Une jeune femme a proposé avec humour de s'insérer de la compote de fruits dans les fesses afin de payer son essence.

Hélène Boudreau, qu'on connait mieux comme étant «la fille de l'UQAM», a décidément marqué à jamais l'imaginaire des Québécois avec son histoire des «gummy bear».

En effet, voilà qu'une internaute s'est justement inspirée de la démarche de «la fille de l'UQAM» afin de pouvoir faire face à la hausse du prix de l'essence.

Dans une vidéo qui est devenue virale, une jeune femme se présentant sur TikTok comme étant aurelebou rappelle tout d'abord aux internautes que «la fille de l'UQAM» s'est récemment acheté une Porsche.

Aurelebou souligne ensuite que le prix de l'essence a augmenté de façon considérable, puis elle présente à la caméra un sac de compote de fruits.

Avec humour, la jeune femme suggère diverses façons de s'insérer et d'expulser la compote pour enfin conclure par une interrogation: «Tout ce que je veux, c'est savoir si y a quelqu'un qui me paierait pour ça.»

À la lecture des nombreux commentaires, on ne sait pas trop si les gens blaguent ou non, mais plusieurs personnes affirment vouloir payer pour cela.

Une histoire à suivre?