Nouvelles : 36 jihadistes de l'État Islamique pendus par le gouvernement iraquien

36 jihadistes de l'État Islamique pendus par le gouvernement iraquien

Des douzaines de fanatiques de l’ISIS qui étaient impliqués dans la mort de 1 700 soldats Iraqiens

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
8,370 8.4k Partages

Des douzaines de fanatiques de l’ISIS qui étaient impliqués dans la mort de 1 700 soldats iraquiens ont été pendus devant les proches de leurs victimes.

Ces 36 djihadistes ont été reconnus coupables d’implication dans le massacre de Speicher, nom de la base où les recrues ont été kidnappées près de Tikrit en Iraq, avant d’être découpés par les terroristes.

L’ISIS a capturé environ 1 700 soldats après avoir saisi la ville de Tikrit en 2014. Les soldats essayaient de s’échapper du Camp Speicher, une ancienne base américaine, à l’extérieur de la ville.

L’ISIS a ensuite publié des images détaillées des hommes abattant les victimes.

Après avoir repris Tikrit en 2015, les forces iraquiennes ont arrêté des douzaines d’hommes liés à ce massacre.

Après la mort de plus de 300 personnes lors de la pire attaque à la bombe ayant eu lieu à Baghdad le mois dernier, le Premier ministre Haider al-Abadi a voulu expédier l’exécution de prisonniers condamnés à mort dans le cadre d’actes terroristes.

Des dizaines de proches des victimes ont donc assisté à la pendaison.

Parmi eux, Najla Shaad, une femme de 30 ans, dont le mari a été tué lors du massacre, la laissant seule avec ses enfants à élever : « Merci Dieu, c’est un châtiment juste pour le pire des crimes. Un triple crime de tuer, jeter les corps dans la rivière et enterrer les gens vivants. »

Toutefois, Amnesty International déplore la façon de faire de l’Iraq, qui a déjà exécuté 22 personnes en mai dernier.

« L’utilisation de la peine de mort est déplorable en toute circonstance et particulièrement horrible après des procès injustes dont les aveux ont été tirés sous la torture, comme c’est fréquemment le cas en Iraq, » disait Diana Eltahawy, chercheuse pour Amnesty International, spécialisée dans le Moyen-Orient. 

Partager sur Facebook
8,370 8.4k Partages

Source: dailymail.co.uk/news/article-3751791/Dozens-ISIS-fanatics-accused-slaughtering-1-700-Iraqi-army-recruits-hanged-victims-relatives.html · Crédit Photo: Daily Mail UK