Nouvelles : 5 infirmières suspendues pour avoir admiré le pénis d'un homme pendant des jours, même après sa mort.

5 infirmières suspendues pour avoir admiré le pénis d'un homme pendant des jours, même après sa mort.

Un grave manque d'éthique.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
6 6 Partages

Cinq infirmières du Denver Health Medical Center ont été suspendues pendant trois semaines après avoir « admiré » les parties génitales d’un patient, alors qu’il était incapacité à l’hôpital et après son décès.

Ces incidents sont survenus entre le 31 mars et le 3 avril, mais n’ont été rapportés que le 8 mai. À l’une des occasions, les infirmières ont ouvert une housse mortuaire afin de regarder les organes sexuels.

L’administration de l’hôpital a découvert ce qui s’était passé lorsqu’une infirmière a fait un commentaire qui a été entendu par une de ses collègues qui n’était pas impliquée dans les faits. Elle a rapporté ce qu’elle a entendu, ce qui a mené l’hôpital à contacter la police.

Le Conseil d’État des infirmières a aussi été mis au courant de la situation et suite à une investigation interne, des mesures disciplinaires ont été prises contre les infirmières.

Toutefois, aucune accusation criminelle n’a été portée envers les infirmières. Quatre d’entre elles sont retournées au travail, la dernière ne travaille plus à l’hôpital, mais n’a pas été renvoyée.

Partager sur Facebook
6 6 Partages

Source: Huffington Post · Crédit Photo: Google Maps