À 15 ans, il est accusé de meurtre au premier degré, mais certains disent que c'est un héros!

347 Vues
347
À 15 ans, il est accusé de meurtre au premier degré, mais certains disent que c'est un héros!
3
Partages
/ /

À Mulberry en Floride, un adolescent de 15 ans a été accusé de meurtre au premier degré après avoir tué le petit-ami de sa mère, Paul Gregg Jr. L'incident se serait produit mercredi matin au domicile de Jessica Whidden, la mère de l'adolescent. 

Facebook



Jessica Whidden était absente du domicile depuis quelques jours en raison d’une dispute avec son petit-ami. En revenant à la maison, le couple avait recommencé à chicaner et par la suite, l’homme est entré avec un couteau dans la salle de bain, menaçant la femme qu’il allait la « tourmenter jusqu’à ce qu’elle se suicide ». 

Polk County Sheriff's Office

Son fils Michael est intervenu, mais Paul Gregg Jr. l’aurait menacé de lui tuer avec le couteau s’il ne reculait pas. C’est à ce moment que l’adolescent s’est dirigé vers sa chambre pour aller chercher un fusil de calibre 12. Quelques minutes plus tard, il a pointé l’arme en direction de l’homme, qui était assis sur le canapé. Après l’avoir forcé à se lever, il a abattu le petit-ami de sa mère devant le placard. 

Facebook
Google

Rapidement après l’incident, Michael et sa mère se sont dirigés chez une voisine pour contacter les autorités. L’adolescent a mentionné aux officiers qu’il « en avait assez » de vivre dans la peur et que s’il ne serait pas intervenu, Paul Gregg Jr. aurait blessé sa mère. Jessica Whidden affirme que son petit-ami avait été violent plusieurs fois avec elle par le passé, mais qu’elle n’avait jamais osé le rapporter à la police. Selon ce qu’elle affirme, son fils est déjà intervenu par le passé pour la défendre. 

Facebook

Le jeune Michael a été arrêté et devra faire face à une accusation de meurtre au premier degré. Pour l’instant, nous ignorons s’il sera jugé comme un adulte ou un mineur. Plusieurs membres de la famille ont mentionné que Jessica Whidden et Paul Gregg Jr. buvaient beaucoup d’alcool et qu’ils se chicanaient régulièrement. Le permis de conduire de la femme est actuellement suspendu pour une histoire en lien avec l’alcool. L’adolescent n’avait aucun antécédent judiciaire. 

  Partager sur Facebook