Nouvelles : À 17 ans, il s'évanouit subitement. Quand il se réveille 10 jours plus tard, c'est l'horreur.

À 17 ans, il s'évanouit subitement. Quand il se réveille 10 jours plus tard, c'est l'horreur.

Ce qu'il lui est arrivé est inimaginable..

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
852 852 Partages

Sergey Kutovoy, d’Arkhangelsk en Russie, se souvient du 13 avril 2013 comme si c’était hier. 

Âgé de 17 ans à l’époque, il rentrait à la maison, plongé dans ses pensées. Il rêvait à une vie meilleure. Pesant 140 kg, il rêvait de jouer au hockey et d’attirer les filles, mais la vie était toute autre.

Trop absorbé par ses pensées, il n’a pas vu le danger arriver en traversant la rue et n’a senti qu’un coup soudain. Une voiture le heurte, le soulevant à 5 mètres dans les airs, avant qu’il ne s’écrase contre un lampadaire.

« J’ai levé les yeux et ai vu ma jambe, brisée et arrachée de mon corps. Je ne ressentais pas de douleur, ni de peur », raconte-t-il.

Suite à cet accident, il est demeuré une semaine dans le coma. Malheureusement, les médecins ne pouvaient sauver sa jambe. Sergey a passé 9 mois à l’hôpital. « Je mangeais et je mangeais, je ne me souciais pas de mon apparence et ne voulais que survivre. Je passais mon temps dans le lit et ne bougeais pas. »

Arkhangelsk n’est pas adaptée aux personnes handicapées, comme de nombreuses autres villes en Russie. Il s’est vite rendu compte qu’il aurait besoin d’une bonne musculature pour se déplacer de façon autonome. Il lui était impossible d’emmener un fauteuil roulant au gym et a donc demandé à ses parents d’acheter de l’équipement pour qu’il s’entraîne à la maison.

L’homme en cause dans l’accident a été reconnu coupable et été condamné à un an et demi de prison, en plus de payer 22 000 euros en dommages et intérêts. Il est toutefois décédé moins d’un mois plus tard d’un cancer. « Nous n’aurons jamais l’argent », dit Sergey. « Je ne le demanderai pas à sa famille, ils ne sont pas responsables. »

Quelle attitude noble, même si l’argent lui était vraiment nécessaire, surtout pour le traitement et sa prothèse.

Deux ans plus tard, il est complètement métamorphosé.

Il est maintenant une vedette d’Instagram avec ses 100 000 abonnés qui ont suivi sa transformation. Il a toutefois essuyé des critiques comme « les gens handicapés sont à plaindre, mais vous êtes ennuyeux et un trou du cul ».

Il est même devenu modèle et fait la promotion de marques de sport, en plus de caresser le rêve de participer aux Jeux paralympiques. « J’ai perdu ma jambe, mais je suis toujours moi-même », déclare le jeune homme.

Maintenant, Sergey a beaucoup d’amis, fait du sport, marche et danse dans les rues. Oui, il joue au hockey même si sa façon de le faire est bien différente de ses rêves d’enfant!

Partager sur Facebook
852 852 Partages

Source: Hefty · Crédit Photo: Facebook