Nouvelles : À 8 ans, on le brûle vif. Mais sur son lit de mort, la vérité éclate enfin au grand jour...

À 8 ans, on le brûle vif. Mais sur son lit de mort, la vérité éclate enfin au grand jour...

À 8 ans il est brûlé vif... mais la suite est bien plus catastrophique que ce que l'on s'imagine.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,590 2.6k Partages

Robbie Middleton célébrait ses 8 ans avec sa famille et ses amis quand un adolescent de 13 ans a détruit sa vie. En 1998, il a été entraîné dans les bois près de sa maison de Splendora, au Texas, et a été arrosé d’essence avant d’être enflammé.

Il a réussi à tituber jusqu’à chez lui, mais près de 100% de son corps était couvert de brûlures au troisième degré quand ses parents l’ont emmené à l’hôpital.

Gravement défiguré, il a subi plus de 150 chirurgies et greffes de peau qui lui ont permis de vivre quelques années, inspirant d’autres enfants avec des handicaps.

Mais les brûlures de Robbie se sont transformées en cancer de la peau très agressif alors qu’il venait d’avoir 20 ans. Sur son lit de mort, il a fait une déposition, donnant le nom de son agresseur : Dan Collins.

À l’époque, il avait été acquitté, le crime semblant sans motif, mais la déclaration de Robbie a tout changé.

Collins l’avait emmené dans ces mêmes bois, deux semaines avant de le brûler, pour l’y violer.

Âgé de 29 ans, Collins est apparu à son procès pour meurtre au premier degré, mais la peine de mort fut écarté, vu son jeune âge au moment des faits. En 2001, il a été aussi reconnu coupable de viol d’un garçon de 8 ans sous la menace d’une arme à feu.

Robbie est décédé de ses blessures en 2011, sa famille a reçu un règlement de 150 milliards de dollars dans une poursuite au cil contre Collins, soit le règlement civil le plus élevé de toute l’histoire des États-Unis. Quant à Collins, il passera 40 ans derrière les barreaux.

Partager sur Facebook
2,590 2.6k Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Capture d'écran ABC