Nouvelles : ALERTE FRAUDE: Plusieurs Québécois floués par une annonce de petits chiens à donner.

ALERTE FRAUDE: Plusieurs Québécois floués par une annonce de petits chiens à donner.

Plusieurs citoyens se sont faits prendre au piège.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
294 294 Partages

On répète souvent qu'il faut toujours être prudent en ce qui concerne nos activités sur le web. En effet, on n'est jamais certain de qui se trouve réellement derrière l'écran et il faut faire très attention aux informations que nous partageons.

Voilà qu'une nouvelle arnaque en ligne a récemment fait son apparition et le public doit en être informé afin d'éviter que des nouvelles victimes s'ajoutent.

L'arnaque a été rapporté par le Service de police de Memphrémagog. Selon ce qu'avance ICI Radio-Canada Estrie, la fraude ferait des victimes chaque semaine, et ce, depuis le début du mois de septembre.

Les personnes derrière cette arnaque agiraient par l'entremise d'une page Facebook Blackmarket. Ceux-ci procèdent en publiant une annonce informant qu'ils auraient des chihuahuas à donner. Évidemment, l'annonce n'est qu'un leurre afin d'attirer des victimes potentielles qui sont invitées à entrer en communication avec l'annonceur.

Dès que la victime entre en contact avec l'annonceur, celle-ci apprend que pour avoir un chihuahua, tout ce qu'elle doit faire est de défrayer une somme de 200 dollars afin de payer une cage qui servira à transporter l'animal. 

Mais une fois que la victime a payé la somme en question, celle-ci doit ensuite payer un autre montant de 300 dollars qui servira à la vaccination de l'animal. 

Et le manège se poursuit, car la victime doit alors payer un autre montant de 300 dollars pour les frais de transport de l'animal, étant donné que les bêtes sont situées à l'extérieur de la province et qu'elles nécessitent un transport aérien.

Afin de procéder à tous ces paiements, les victimes étaient invitées à utiliser le site Internet Neosurf.

Selon ce qu'indique la police, plusieurs victimes auraient été ainsi flouées et celles-ci auraient perdu des sommes allant jusqu'à 1000 dollars. Pour ajouter à leur malheur, ces victimes n'ont jamais reçu de chien tel que promis.

Sylvain Guay, le porte-parole de la Régie de police de Memphrémagog, a affirmé aux journalistes d'ICI Radio-Canada Estrie: "Ils y vont au compte-gouttes dans leurs demandes pour ne pas éveiller les soupçons. Les gens se disaient que le chien valait 1500, 2000 $, alors payer 200 $ pour une cage, c'était une aubaine."

Rappelons qu'en 2015, une fraude similaire avait vu le jour dans la province.

L'arnaque en question consistait à annoncer des chiens à des prix très avantageux. Les clients intéressés étaient alors invités à procéder à des paiements pour le transport des animaux et bien entendu, ceux-ci réalisaient par la suite qu'ils avaient été escroqués étant donné que les vendeurs disparaissaient sans laisser de traces.

Voici d'ailleurs une vidéo que les escrocs envoyaient à leurs victimes: 

Partager sur Facebook
294 294 Partages

Source: ICI Radio-Canada · Crédit Photo: Courtoisie