Nouvelles : Brutalisé tous les jours à l'école, un garçon de 11 ans pose un geste impensable...

Brutalisé tous les jours à l'école, un garçon de 11 ans pose un geste impensable...

Oh non, c'est si triste..

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
380 380 Partages

Une tragique histoire s'est déroulée dans la ville de Bradford en Angleterre.

Asad Khan, un enfant de 11 ans, a mis fin à jours après s'être pendu dans sa chambre. Le jour de sa mort, il avait déclaré à l'un de ses amis: "Je ne suis pas en sécurité dans mon école. Tu ne vas pas me voir pendant un long moment."

Ses parents avaient remarqué qu'Asad passait beaucoup de temps à faire ses devoirs. Il était en réalité forcé de faire les devoirs de certains de ses camarades. Asad était régulièrement brutalisé et intimidé à l'école. 

Une enquête a été ouverte. Bouleversé par la mort de son fils, Mahmood Asif a enquêté de son côté pour tenter de retrouver les responsables. 

Dans la mosquée où va la famille Khan, Mahmood a retrouvé deux enfants qui auraient été témoins des sévices subis par son fils Asad. 

Le médecin légiste en charge de l'affaire a déclaré qu'il ne pouvait pas forcer ces jeunes garçons à livrer leur témoignage. "Il faut la coopération de leurs parents" indique-t-il. 

"C'est une affaire très triste" conclut le médecin Martin Fleming. 

Partager sur Facebook
380 380 Partages

Source: Daily Mail · Crédit Photo: Daily Mail