Nouvelles : D'ici 2050, il y a aura plus de plastique que de poissons dans les océans.

D'ici 2050, il y a aura plus de plastique que de poissons dans les océans.

Une situation alarmante depuis longtemps

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
300 300 Partages

On ne le répète jamais assez souvent, mais il est maintenant prouvé scientifiquement que les océans réchauffent que leur taux d'acidité grimpe sans cesse à cause des activités humaines qui dégagent toujours plus de gaz carbonique.

Or, ce qu'on ignore, c'est qu'une autre menace inquiétante guette les océans et il s'agit du plastique.

En effet, on ne peut ignorer que le plastique est omniprésent dans nos vies. 

En fait, notre consommation de plastique est si importante que les spécialistes estiment qu'en 2050, il y aura une masse plus importante de plastique dans l'océan que de poissons.

Selon une étude dévoilée lors du World Economic Forum à Davos et réalisée par la Ellen MacArthur Foundation, 95% du plastique que nous utilisons est littéralement gaspillé par la suite.

En ne récupérant pas ce plastique, on parle ici de gaspilles se chiffrant jusqu'à 120 milliards de dollars!

Sinon, 40% du plastique que nous utilisons est par la suite enfoui dans le sol tandis qu'un tiers du plastique est tout bêtement jeté dans les océans.

En d'autres mots, c'est l'équivalent du contenu d'un camion de poubelle qui est déversé chaque minute dans l'océan.

Depuis 1964, nous utilisons 20 fois plus de plastique, ce qui équivaut à 311 millions de tonnes par année. On prévoit que ce nombre va doubler au cours des 20 prochaines années et qu'il pourrait quadrupler d'ici 2050.

On peut donc s'attendre à ce que de plus en plus d'animaux et d'espèces vivantes soient intoxiqués par ces déchets.

De plus, il faut savoir que la production de plastique comporte aussi de nombreux impacts négatifs sur l'environnement en plus d'utiliser une quantité astronomique d'énergie fossile.

Bien que cette étude est plutôt inquiétante, il ne faut pas perdre de vue que celle-ci nous rappelle que nous devons changer drastiquement nos habitudes, notamment en modifiant notre façon de faire pour emballer les nombreux produits vendus en magasin.

Souhaitons donc que cette étude réveille quelques compagnies et plusieurs personnes qui pourraient jouer un rôle positif dans nos façons de faire.

Et puis, c'est quand même pour une bonne cause après tout. On parle quand même de la survie des espèces vivantes sur Terre

Partager sur Facebook
300 300 Partages

Source: iflscience.com/environment/plastic-oceans-could-outweigh-fish-2050