Nouvelles : De plus en plus de femmes brûlent leur hijab afin de protester contre l'imposition du port du foulard en Iran.

De plus en plus de femmes brûlent leur hijab afin de protester contre l'imposition du port du foulard en Iran.

C'est leur façon de protester.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
4,486 4.5k Partages

De nombreuses vidéos et photos qui circulent sur les réseaux sociaux montrent que de plus en plus de femmes partout sur la planète brûlent leur hijab afin de protester contre l'imposition du port du foulard en Iran.

En effet, de nombreuses vidéos montrent des femmes enlever leur hijab pour ensuite l'incendier.

Le phénomène qui a même son mot-clic, #NoHijabDay, fait suite au dévoilement d'un rapport annonçant que près de la moitié de la population en Iran croit que le gouvernement n'a pas à décider de ce que les femmes ont le droit de porter.

D'ailleurs, des douzaines d'arrestations sont survenues dans les derniers jours en lien avec ce phénomène, mais cela n'arrête en rien sa propagation tout autour de la planète.

Le sondage qui avait été effectué en 2014 révélait donc que 49% de la population croyait que les femmes devraient avoir l'autorisation de porter les vêtements qu'elle désirait.

De fait, plusieurs femmes croient que si le sondage avait été effectué en 2018, ce nombre serait encore plus important.

Rappelons que la politique qui impose le port du foulard en Iran a fait son apparition en 1979.

Partager sur Facebook
4,486 4.5k Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie