Nouvelles : De troublants détails dévoilés au sujet du conducteur du camion de l'attaque à Nice

De troublants détails dévoilés au sujet du conducteur du camion de l'attaque à Nice

Voici ce que l'on sait.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,308 2.3k Partages

Le terroriste au camion, Mohamed Lahouaiej Bouhel, était un jihadiste qui méprisait toutes les règles de l’Islam, selon son cousin.

Cet homme de 31 ans qui a semé la terreur sur la Promenade des Anglais à Nice lors des célébrations du 14 juillet, buvait de l’alcool, mangeait du porc et se droguait, tout comme il ne priait jamais ou ne visitait pas les mosquées, en plus de battre sa femme et était en instance de divorce.

Bouhel était connu des policiers depuis janvier et était surveiller pour quelques crimes mineurs. Il aurait perdu son emploi en tant que livreur alors qu’il s’était endormi au volant, causant un accident impliquant quatre véhicules et aurait été aussi impliqué dans des bagarres de bar.

Walid Hamou, son cousin par alliance disait «Bouhel n’était pas religieux. Il n’allait pas à la mosquée, ne priait pas, ne respectait pas le Ramadan. Il buvait, mangeait du porc et prenait des drogues, ce qui est condamné par l’Islam. Il n’était pas musulman. Il battait sa femme, ma cousine.»

Il avait été arrêté par les policiers quelques heures avant de foncer dans la foule avec son camion de 25 tonnes et tirer sur les policiers et personnes présentes.

Il avait dit qu’il livrait des glaces aux passants et qu’il lui avait été permis de se stationner pendant plusieurs heures dans les environs.

La suite, nous la connaissons tous, alors qu’il laissait la mort dans son sillage. Son épouse a été placée sous protection rapprochée par la police. Les policiers ont fouillé l’appartement qu’elle partageait avec son mari aux petites heures du matin ainsi qu’une propriété louée à proximité, où d’autres faits ont fait surface sur les intentions de Bouhel.

Un voisin tunisien de Bouhel, Wissam, déclarait « Jeudi soir, il buvait avec un collègue et ils se sont disputés. Son ami lui disait qu’il ne valait rien, ce à quoi il aurait répondu : Un jour, tu vas entendre parler de moi. C’est un homme qui boit et qui fume de la marijuana.»

Un autre voisin disait qu’il était plutôt asocial, tandis qu’une voisine, Hannah, disait qu’il la regardait bizarrement, et qu’elle l’évitait.

Les armes ainsi que la grenade retrouvées dans sa fourgonnette par les policiers étaient fausses et inutilisables.

Hamou déclare : «Ma cousine est avec la police. Ils l’ont récupérée à son appartement vers 11 heures ce matin, pour sa propre protection. Elle est en train de faire une déposition. »

Bouhel s’était séparé de sa femme il y a deux ans. Selon un autre voisin, Nassim «Il n’était pas un musulman fanatique. Il buvait de l’alcool, courait les filles, allait dans les boîtes. Il ne fréquentait pas les mosquées, il n’était pas religieux du tout. Il s’est séparé de sa femme il y a deux ans. Elle est une dame adorable.»

Bouhel avait vécu avec son épouse et leurs trois jeunes enfants dans un petit appartement d’un quartier pauvre de Nice. Il avait perdu son emploi de livreur récemment. Il était apparemment dépressif dans les derniers mois alors que son divorce s’officialisait et avait déménagé dans une propriété louée à proximité. Il était connu des policiers pour des délits mineurs de vol et de violence conjugale, en plus d’avoir été arrêté suite à une bagarre dans un bar le 27 janvier dernier.

Partager sur Facebook
2,308 2.3k Partages

Source: dailymail.co.uk/news/article-3691895/He-drank-alcohol-ate-pork-took-drugs-NOT-Muslim-Truck-terrorist-Mohamed-Lahouaiej-Bouhlel-s-cousin-reveals-unlikely-jihadist-beat-wife-NEVER-went-mosque.html · Crédit Photo: Keystone Press / Capture d'écran YouTube