Nouvelles : De troublants détails révélés sur la vie privée de Donald Trump et sa femme Melania!

De troublants détails révélés sur la vie privée de Donald Trump et sa femme Melania!

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
721 721 Partages

Donald Trump et Melania Trump sont-ils réellement amoureux? Selon une enquête du Vanity Fair, non. 

Si le couple a connu des débuts heureux après s'être rencontré au Kit Kat Club de New York., le Vanity Fair estime que leur relation s'est dégradée durant la grossesse de Melania, à 35 ans. Un âge qui serait considéré par Donald Trump comme « la date de péremption d'une femme ». 

«Un invité de l'une des maisons des Trump, à la fin de la grossesse de Melania, se souvient de Donald qui lui raconte avoir accepté ce bébé à la condition que Melania retrouve son corps d'antan. Elle a promis que tout reviendrait dans l'ordre. Il n'y avait pas de 'Comment te sens-tu?', pas d'ouverture de portes pour qu'elle ne tombe pas. Juste un: 'c'est toi qui l'as voulu'», mentionne une source citée dans l'enquête, même si ces informations sont fortement démenties par les Trump.

Selon L'Express, Melania Trump serait également obligée de supporter de nombreux commentaires dégradants de la part de son mari, par exemple, lorsque ce dernier a expliqué à Howard Stern qu'il resterait avec sa femme seulement si ses seins étaient intacts, en cas d'accident de voiture...

Toujours selon l'enquête du Vanity Fair, Melania Trump aurait songé à quitter son mari après la publication d'une vidéo scandaleuse datant de 2005 où on l'entend tenir des propos sexistes et dégradants. L'enquête estime également que la première dame américaine n'a « jamais voulu, ni eu aucun intérêt » à ce que Donald Trump devienne président des États-Unis. 

Si tel est le cas, son absence d'investissement en politique serait expliqué.  «Une Première dame vient généralement avec des partenariats. Vous venez avec une équipe. Eux, ils n'ont personne», poursuit une source au Vanity Fair. 

La fille aînée de Donald Trump, Ivanka, aurait donc dû reprendre la place normalement occupée par Melania sur la place publique, générant ainsi des tensions entre les deux femmes. « Deux sources dans la mode et les médias disent avoir observé une froideur entre elles », indique Vanity Fair.  

Partager sur Facebook
721 721 Partages

Source: L'Express · Crédit Photo: Wikimedia