Nouvelles : Décision très controversée pour les résidents de CHSLD

Décision très controversée pour les résidents de CHSLD

Tous les détails ici...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
14 14 Partages

Aussi incroyable que cela puisse paraître, les fumeurs qui sont hébergés dans un CHSLD pourraient devoir écraser leur cigarette une fois pour toutes.

Selon le journal Le Soleil, le CIUSSS de la Capitale-Nationale envisage sérieusement de mettre en place de nouvelles mesures dans le cadre de sa politique sans fumée.

Ainsi, dans un premier temps, tous les établissements qui offrent la possibilité aux aînés de fumer dans des fumoirs aménagés à l'intérieur devront cesser cette pratique en 2020.

Les fumeurs, qu'ils soient âgés ou en fauteuil roulant, devront se résigner à fumer à 9 mètres des portes, 12 mois par année jusqu'en 2022.

En effet, la phase 2 de la politique prévoit qu'il ne sera plus permis du tout de fumer sur les terrains des installations du CIUSSS à compter de 2022.

Les résidents des CHSLD devront donc sortir et se rendre sur le trottoir pour griller une cigarette en paix.

Il n'est pas possible de savoir actuellement si la mesure sera étendue dans d'autres régions de la province. 

Partager sur Facebook
14 14 Partages

Source: Le Soleil · Crédit Photo: Fotolia