Nouvelles : Déguisée en clown, elle tue une autre femme pour marier le veuf de sa victime.

Déguisée en clown, elle tue une autre femme pour marier le veuf de sa victime.

Les détails vont vous donner la chair de poule.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
175 175 Partages

Les policiers ont réussi à trouver le meurtrier derrière «le crime de l'année», 27 ans plus tard. Et les détails vont vous donner la chair de poule. 

Tout a commencé quand Marlene Warren a répondu à la porte de sa résidence de Floride, le 26 mai 1990. Devant elle, se trouvait un clown avec le visage en blanc, un nez rouge et une perruque orange. Le drôle de personnage avait de jolies surprises comme des fleurs, des ballons et un message sur lequel il était écrit «Tu es la meilleure», mais il y avait aussi un revolver. Le clown a pointé l'arme en direction du visage de Marlene, il a tiré et il s'est enfuit en voiture. Le fils de Marlene, 21 ans, a été témoin de la scène. Malheureusement, Marlene est morte de ses blessures deux jours plus tard. 

En 1991, les policiers ont déclaré que l'époux de Marlene, Michael Warren, était l'un des suspects avec Sheila Keen, sa présumée maîtresse. Mais les preuves pointant dans leur direction n'étaient que circonstancielles. Des témoins avaient vu une femme ressemblant à Marlene se procurer un costume de clown, des fleurs et des ballons, mais ce n'était pas suffisant pour l'inculper. Ils étaient si proches pourtant! Ils avaient trouvé la voiture dans laquelle le meurtrier s'était enfoui et ils ont prélevé des fibres d'une perruque orange et des cheveux bruns semblables à ceux de Sheila. Mais le costume de clown et l'arme du crime restaient introuvables.  

En 2014, les policiers ont rouvert l'enquête. Grâce aux nouvelles technologies, ils espéraient pouvoir trouver le ou les coupables avec de l'ADN, ce qui n'était pas possible dans les années 90. Mais ils ont fait une autre découverte. Sheila Keen était devenue Sheila Keen-Warren, mariée à Michael Warren depuis 2002. 

Sheila Keen a été arrêtée mardi, mais l'enquête est toujours en cours. La police refuse donc de commenter davantage le dossier pour le moment.

Partager sur Facebook
175 175 Partages

Source: Buzzfeed · Crédit Photo: Adobe Stock/Courtoisie