Nouvelles : Dernière heure: l'aide médicale à mourir décriminalisée au pays.

Dernière heure: l'aide médicale à mourir décriminalisée au pays.

L'aide médicale pour mourir est décriminalisée

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
381 381 Partages

Grâce à un jugement de la Cour suprême du Canada, l’aide médicale à mourir est légale depuis mardi, minuit et ce, partout au pays, tandis que le Sénat étudie toujours le projet de loi sur la question.

Les patients atteints d’une maladie incurable et étant aux prises de grandes souffrances peuvent faire appel à un médecin afin de mettre fin à leurs jours, sans qu’il n’ait à faire face à des accusations criminelles.

La Cour suprême fédérale avait donné jusqu’à lundi à Ottawa pour adopter une loi, qui permettrait de se soumettre à l’arrêt Carter. En effet, celui en 2015 invalidait certaines dispositions du Code criminel afin de permettre l’aide médicale à mourir. Elle est donc maintenant accessible aux adultes pleinement consentants, capables de prendre des décisions sur leur santé et sont affectés par de graves problèmes de santé irrémédiables, causant des souffrances difficiles à tolérer.

Le projet de loi C-14, bien que déposé et approuvé aux Communes la semaine dernière, doit être encore étudié par les sénateurs. Plusieurs ont soulevé des lacunes dans ce projet de loi, ainsi que des imprécisions, et souhaitent donc prendre davantage de temps pour analyser la réglementation afin de présenter des amendements.

Le projet de loi C-14 s’avère plus restrictif que l’arrêt Carter, et ajoute un critère controversé stipulant que l’aide médicale à mourir devrait s’appliquer aux personnes dont « la mort est devenue raisonnablement prévisible ».

Le ministre de la Santé Gaétan Barrette, au Québec, encourageait lundi les médecins à s’en tenir à la Loi provinciale sur les soins de fin de vie, qui est en vigueur depuis décembre dernier, afin d’éviter les problèmes juridiques. Alors que de son côté, la ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, croit que les règles provinciales pourraient être insuffisantes pour protéger les médecins jusqu’à ce que le projet de loi C-14 soit accepté, estimant qu’ils seront nombreux 

Partager sur Facebook
381 381 Partages

Source: journaldemontreal.com/2016/06/07/laide-a-mourir-decriminalisee-au-canada
Crédit Photo: iStock