Nouvelles : Des enfants en panique prisonniers d'un manège 50 pieds dans les airs pendant plus d'une heure

Des enfants en panique prisonniers d'un manège 50 pieds dans les airs pendant plus d'une heure

Histoire en développement.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
881 881 Partages

Une vingtaine de personnes se sont retrouvées la tête en bas, suspendues 50 pieds dans les airs, suite à un problème avec un manège, ce samedi. 

Parmi eux, il y avait plusieurs enfants en train de pleurer de panique, d'après des témoins. Ce sont les parents qui ont alerté les services d'urgence parce que le personnel du parc d'amusement ne savait pas quoi faire, d'après des témoignages relayés sur les réseaux sociaux. 

Ce serait une roue qui se serait décrochée alors que le manège fonctionnait. Le manège a été arrêté vers 12 h 50 heure locale. 

Plusieurs parents inquiets se sont tournés vers les médias sociaux pour décrire la scène horrible à laquelle ils assistaient, impuissants. 

« J'entends des enfants crier pleurer, dont ma fille. C'est horrible », a écrit une mère nommée Sarah sur les réseaux sociaux. 

Un père de famille a écrit qu'il était dans le manège une heure avant et qu'il avait dit au personnel que le manège lui semblait instable. 

« J'espère de tout coeur que tout le monde va bien », a-t-il ajouté. 

À 15 h, il y avait encore six enfants dans les airs qui attendaient d'être seccourus. 

Les services d'urgence sont arrivés rapidement sur les lieux. Grâce à leur échelle, les pompiers ont sécurisé le manège puis ils ont pu sauver les personnes dans le manège. 

L'opération de sauvetage est toujours en cours au moment d'écrire ces lignes. 

Il n'y aurait aucun blessé, heureusement. Plusieurs personnes pourraient toutefois avoir besoin d'une aide psychologique après avoir vécu cette expérience terrifiante. 

L'incident s'est produit dans la manège The Crazy Train, au Gulliver's World, à Warrington, en Angleterre. Le parc d'attractions vise principalement les enfants de 2 à 13 ans. 

Une enquête devrait être menée pour connaître les circonstances exactes entourant cet incident. 

Il s'agit d'une histoire en développement, nous mettrons ce texte à jour dès que plus de détails seront disponibles.

Partager sur Facebook
881 881 Partages

Source: Liverpool Echo · Crédit Photo: Capture d'écran