Nouvelles : Des playmaytes dévoilent des détails chocs concernant ce qui se passait dans le manoir Playboy de Hugh Hefner

Des playmaytes dévoilent des détails chocs concernant ce qui se passait dans le manoir Playboy de Hugh Hefner

“C'était dégueulasse”

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
832 832 Partages

Depuis la mort du fondateur de Playboy Hugh Hefner, plusieurs "bunnies" ont brisé le silence sur leur vie dans la villa Playboy.

Derrière le sourire des playmates se cache une vérité troublante. Si certains hommes pensent que cet endroit était le paradis, c'était un vrai enfer pour les "bunnies".

Izabella St. James révèle que les matelas sur lesquelles les filles dormaient étaient "vieux et dégoutants".

De plus, chaque fille devait venir réclamer sa paye de 1000 dollars par semaine dans la chambre de Hugh Hefrner.

"Nous détestions cela. Il utilisait cela comme une arme. Il profitait de ce moment pour pointer du doigt ce qui n'allait pas dans notre relation." déclare Izabella St. James.

"Il nous reprochait de ne pas assez participer aux orgies sexuelles" ajoute-t-elle. 

L'ex-playmate Kendra Wilkinson révèle que les playmates n'avaient pas le choix: "C'était dur de gagner sa vie d'une autre manière".

"Nous n'avions pas le droit de recevoir des garçons dans la maison. C'était la règle numéro 1. C'est la raison pour laquelle j'ai déménagé" indique l'ex-playmate Karissa Shannon.

De plus un couvre-feu était imposé à neuf heures du soir et les playmates ne pouvaient pas recevoir leurs amies dans la maison. 

"Cette grande grille en métal n'était pas pour empêcher les gens de rentrer mais pour nous empêcher de sortir" déclare Holly Madison qui a d'ailleurs fait une tentative de suicide.

Depuis la mort de Hugh Hefner, l'image paradisiaque de la Playboy Mansion semble se ternir de plus en plus.  

Partager sur Facebook
832 832 Partages

Source: Independent · Crédit Photo: Keystone Press Agency