Nouvelles : Des prostituées obligées de vendre leur corps pour moins cher qu'un repas.

Des prostituées obligées de vendre leur corps pour moins cher qu'un repas.

Trop de compétition...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
959 959 Partages

Une enquête de la BBC en Angleterre a révélé que des prostituées étaient obligées de vendre leur corps à des tarifs de moins de 7 dollars canadiens.

Cette diminution des tarifs serait causées par une arrivée massive de prostituées en provenance de l'Europe de l'Est.

À Liverpool, où on constate la deuxième plus grande concentration de travailleuses du sexe, la tension entre les prostituées déjà établies et les nouvelles arrivantes est palpable.

Un témoin, client habitué du "red light" de Liverpool, a expliqué à la BBC que certaines prostituées allaient même jusqu'à offrir des tarifs de 4 livres sterling, soit moins de 7 dollars canadiens.

Une prostituée nommée Natalie, qui est aux prises avec une dépendance au crack, a raconté à la BBC qu'étant donné l'offre des prostituées en provenance de l'Europe de l'Est, elle n'avait pas le choix e diminuer ses tarifs à un prix aussi dérisoire.

Ces nouvelles arrivantes proviennent généralement de la Serbie et de la Croatie.

Partager sur Facebook
959 959 Partages

Source: DailyMail · Crédit Photo: Courtoisie BBC 3