Nouvelles : Donald Trump et son décret d'anti-immigration auraient pu causer l'expulsion de sa propre femme.

Donald Trump et son décret d'anti-immigration auraient pu causer l'expulsion de sa propre femme.

Elle aurait fraudé l'État!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Si le mandat à la présidence de Donald Trump avait eu lieu au cœur des années 1990, l’une des personnes visées par sa politique anti-immigration aurait pu être nulle autre que son épouse, Melania Trump.

Melania Knauss, en 1996, était mannequin professionnelle et a obtenu rémunération alors qu’elle n’avait qu’un visa touristique lors de son séjour en sol américain. Visa ne permettant pas d’avoir un travail rémunéré pendant son séjour.

Cette situation illégale en 1996 lui aurait valu l’expulsion du pays en 2017. En jeune immigrée slovène, Melania Knauss aurait touché 20 000 dollars entre le 10 septembre et le 15 octobre avec ce visa qui lui donnait un droit de séjour de six mois. Toutefois, elle aurait régularisé sa situation en obtenant un visa de travail trois jours plus tard. En 2001, elle a obtenu sa carte verte et est devenue citoyenne américaine en 2006.

Cependant, aujourd’hui, cette fraude aurait valu un processus d’expulsion à la First Lady, car les services d’immigration doivent appliquer les règles du président, soit expulser les étrangers qui auraient « commis une fraude ou une fausse déclaration intentionnelle dans le cadre d’une affaire officielle ou d’une demande auprès d’un organisme gouvernemental.»

Source: 20 Minutes · Crédit Photo: Capture d'écran YouTube