Nouvelles : Dormir près d'un téléphone cellulaire est-ce dangereux? Voici ENFIN la réponse!

Dormir près d'un téléphone cellulaire est-ce dangereux? Voici ENFIN la réponse!

Voici enfin la réponse!

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
8 8 Partages

Avec l’omniprésence des cellulaires dans notre vie, on peut se poser une question : est-il dangereux de dormir avec son téléphone mobile près de soi ?

Selon un ingénieur en génies physique et biomédical de l’École polytechnique de Montréal, Thomas Gervais, d’après ce qu’en sait la science jusqu’à maintenant, non.

Ce ne serait pas mauvais de laisser notre téléphone mobile sur la table de chevet durant la nuit. Contrairement à la rumeur populaire, notre appareil n’émet pas d’ondes en permanence. Quelques impulsions lui suffisent pour qu’il se synchronise avec l’antenne. Les radiofréquences émises sont donc négligeables.

Quant à la proximité, si nous sommes à environ un mètre d’une personne discutant au téléphone cellulaire, nous recevons une dose de radiofréquences minime, se trouvant entre 1 000 et 100 000 fois en dessous des normes canadiennes.

Bien sûr, si l’on porte cet appareil jour et nuit sur l’oreille, la quantité d’ondes reçues sera plus grande, mais pas dangereuse pour autant. Deux facteurs régissent en proportion l’exposition aux radiofréquences : la puissance de l’antenne émettrice et sa proximité à notre corps. La puissance d’une antenne cellulaire est de 1 ou 2 watts, ce qui est très faible et équivaut à un millième de celle de notre four à micro-ondes. Quant à la proximité, bien, elle est collée sur notre peau,

Dans un scénario extrême où nous utiliserions notre téléphone dans une zone rurale où il doit émettre à puissance maximale afin de rejoindre les antennes, nous serions tout de même en sécurité, l’exposition se situera entre 50 et 100 % de la norme canadienne.

Résumons : un téléphone mobile est un petit transmetteur radio émettant des énergies trop faibles pour endommager notre corps. Il peut, toutefois, causer des brûlures, de 0,2°C tout au plus. Le conserver dans notre chambre n’est donc pas un danger. 

Partager sur Facebook
8 8 Partages

Source: ici.radio-canada.ca/nouvelles/science/2016/04/07/001-dormir-cellulaire-lit-oreiller-danger-sante.shtml · Crédit Photo: Fotolia