Nouvelles : En 3 jours, 4 jeunes hommes disparaissent sans laisser de traces. Ce que la police va découvrir me glace le sang

En 3 jours, 4 jeunes hommes disparaissent sans laisser de traces. Ce que la police va découvrir me glace le sang

Une histoire sordide qui fait vraiment peur

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
406 406 Partages

Une sordide histoire a créé la consternation et l'effroi parmi les habitants de la banlieue de New Hope en Pennsylvanie.

Entre le 5 et le 7 juillet, quatre jeunes hommes vivant dans la paisible banlieue ont disparu sans laisser de traces. 

Jimi Patrick a été le premier à se volatiliser dans la nature. le 5 juillet. Le jeune homme de 19 ans ne s'est pas présenté à son travail le lendemain et sa disparition a été signalée à la police.

Deux jours plus tard, trois jeunes hommes âgés entre 19 et 22 ans, Dean Finocchiaro, Mark Sturgis et Thomas Meo disparaissaient à leur tour. 

De nombreux policiers de l'État de Pennsylvanie se sont mobilisés pour retrouver les quatre hommes. L'enquête les a menés à un homme, Cosmo DiNardo.

Celui-ci tentait de revendre la voiture de l'un des disparus, Thomas Meo. Le véhicule a été retrouvé sur un terrain appartenant aux parents de Cosmo DiNardo. 

Les policiers ont cherché des indices pendant plusieurs jours sur le terrain. Finalement, les chiens les ont menés à une fosse commune où des restes humains ont été retrouvés. 

Suite à cette trouvaille, Cosmo DiNardo a avoué avoir participé aux quatre meurtres sans préciser si il en était l'auteur. Avec ces aveux, il espérait éviter la peine de mort.

De nouveaux détails ont ensuite révélé que les meurtres auraient été commis suite à des transactions de drogue qui ont mal tourné. 

DiNardo et son cousin Sean Kratz auraient assassiné les quatre hommes car ils se sentaient menacés par eux. Ils auraient ensuite brûlé les corps dans une rôtissoire pour porcs avant de les enterrer sur le terrain des parents de DiNardo. 

Partager sur Facebook
406 406 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Twitter