Nouvelles : Huit pratiques sexuelles ancestrales extrêmement étranges! La sixième est inadmissible...

Huit pratiques sexuelles ancestrales extrêmement étranges! La sixième est inadmissible...

Boire le sperme des anciens, avaler son prépuce..

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,208 1.2k Partages

Dans le monde, il existe toujours certaines pratiques sexuelles très bizarres. 

Voici les 8 pratiques sexuelles les plus troublantes sur Terre:

1- Boire le sperme des sages de la tribu

En Papouasie-Nouvelle-Guinée, les garçons sont séparés des femmes de l'âge de 7 à 17 ans. Pour devenir des hommes, on leur perce la peau pour éviter les contaminations des femmes et ils doivent également boire le sperme des sages de la tribu!

Dans la tribu des Baruyas, les femmes n'ont pas le droit de monter sur leurs compagnons pendant l'amour. Selon leurs croyances, les sécrétions vaginales pourraient contaminer l'homme. Le cunnilingus est donc également proscrit. 

2- Regarder ses parents faire l'amour

Dans les îles Marquises, il est normal et même recommandé de regarder ses parents faire l'amour dans le but d'avoir une meilleur éducation sexuelle.

3- La polygamie fraternelle

Au Népal, il est courant de pratiquer la polygamie fraternelle et donc d'avoir la même femme que son frère. Cette pratique est répandue pour une meilleure répartition des terres entre les familles. Moins il y a de familles, plus il y a de terres!

4- La masturbation en public

Pour les pharaons, la masturbation était un acte religieux. Ce serait en se masturbant que la divinité Atoum aurait donné vie à Shou et Tefnout.

5- Avaler son prépuce

Dans la tribu aborigène des Mardudjaras, c'est une tradition d'avaler son prépuce après avoir été circoncis. Le pénis est une nouvelle incisé après la circoncision. La plaie peut aller jusqu'à aller jusqu'à l'anus! Le sang est récolté pour un processus de purification.

6- Avoir un rapport sexuel enfant

Les Trobriandais sont une tribu habitant sur l'île de Kiriwina dans le Pacifique. Chez cette tribu, le premier rapport sexuel a lieu entre 6 et 8 ans chez les filles et 10 et 12 ans chez les garçons. Cette pratique choquante est pourtant ancestrale chez les Trobriandais.

7- Prendre des leçons sur la retardation de l'éjaculation

Sur l'île de Mangaia dans le sud du Pacifique, il n'est pas rare pour les jeunes garçons de 13 ans de coucher avec des femmes plus âgées pour qu'elles leur apprennent à retarder l'éjaculation. L'objectif: Le plaisir de leur future femme!

8- Voler la femme d'un autre

Il est courant dans la tribu des Wodaabes au Niger de voler la femme d'un autre. Le mariage arrangé est fréquemment pratiqué mais il existe un festival annuel où il est possible de se maquiller et voler la femme d'un autre. Si ils parviennent à quitter l'endroit sans se faire prendre, ils deviennent alors officiellement un couple!

Partager sur Facebook
1,208 1.2k Partages

Source: Pausecafein · Crédit Photo: iStock