Nouvelles : Il avoue avoir tué accidentellement sa femme en jouant à un jeu sexuel, mais les policiers ont une autre théorie

Il avoue avoir tué accidentellement sa femme en jouant à un jeu sexuel, mais les policiers ont une autre théorie

Si les policiers ont raison, l'homme pourrait passer les 20 prochaines années en prison.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
163 163 Partages

En Espagne, un vendeur de voitures de 52 ans, originaire de l'Angleterre, devra probablement passer les 20 prochaines années en prison, car il est accusé d'avoir tué accidentellement sa femme pendant que le couple jouait à un jeu sexuel.

Warren Lyttle, un homme de 52 ans, a été arrêté en janvier dernier après qu'il ait admis avoir tué son épouse, Lisa Jane, une femme de 49 ans. Le couple était à sa résidence de Costa de la Calma, à proximité de Magaluf, au moment de l'incident.

Aux dires de l'accusé, le couple s'adonnait à un jeu d'étouffement très prisé dans le milieu sadomasochiste. Or, le jeu a pris une tournure dramatique quand la femme a malheureusement été étouffée mortellement.

Or, des enquêteurs n'ont pas voulu croire à sa version et ceux-ci sont convaincus que le meurtre aurait été prémédité.

Les autorités ont d'ailleurs révélé que l'affaire était traitée comme un meurtre et que la Couronne prévoyait demander une peine d'emprisonnement de 20 ans.

En effet, la Couronne se dit convaincue que le meurtre ne s'est pas produit pendant un jeu, mais que l'accusé aurait attaqué sa femme par surprise en l'étranglant avec le fil d'un téléphone.

L'accusé devrait se présenter devant le juge lundi prochain.

Partager sur Facebook
163 163 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Courtoisie SolarPix.com / Facebook