Nouvelles : Il lance son chien sur des musulmans et lui ordonne de les mordre!

Il lance son chien sur des musulmans et lui ordonne de les mordre!

Mais où va le monde?

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,081 3.1k Partages

Un homme de Manchester qui aurait demandé à son chien d’attaquer deux musulmans pendant une campagne de racisme a été emprisonné.

Le bull terrier de Jakuw Wendland a mordu un homme et laissé une femme sous le choc.

Pendant l’une des attaques, il aurait crié « Mords la, mords la. Ils tuent des gens. Vas-y, mords un musulman. »

Le polonais qui nie être un raciste passera deux ans et demi derrière les barreaux.

Bakhtshireen Rehman, l’une des victimes, a été mordu le 25 juin alors qu’il rentrait d’une mosquée en matinée.

Il a aperçu Wendland près d’un arrêt de bus, tenant la laisse du chien et une bouteille de bière. Quand M. Rehman a refusé, Wendland est devenu agressif et l’a traité de « kurde musulman ».

M. Rehman a tenté de s’éloigner, mais Wendland l’a fait attaquer par son chien, qui a mordu à plusieurs reprises l’homme, qui a ensuite été frappé par Wendland.

Wendland a ensuite embarqué dans un bus pour le centre-ville de Manchester, où il a ciblé sa victime suivante deux heures plus tard.

Sundus Mirza, 28 ans, se rendait au travail vers 12:50. La jeune femme ayant une peur bleue des chiens s’est écarté de Wendland et de son chien, quand celui-ci s’est mis à la suivre avant de dire à l’animal de la mordre. « Vas-y, mords-la, mords-la. Ils tuent des gens, mords-la. »

Mme Mirza a crié à l’aide et des passants sont accourus à son secours. Wendland, lui, a quitté les lieux.

La police a été contactée et Wendland retrouvé en état d’ébriété. Lors de son arrestation, il a craché sur deux officiers et menacé de les tuer eux et leurs familles.

Partager sur Facebook
3,081 3.1k Partages

Source: Manchester Evening News · Crédit Photo: Facebook