Nouvelles : Il poignarde sa femme directement dans le coeur, ce qu'il déclare ensuite est traumatisant.

Il poignarde sa femme directement dans le coeur, ce qu'il déclare ensuite est traumatisant.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2 2 Partages

Ivan Griffin, un jeune homme de 24 ans subit actuellement son procès pour avoir poignardé mortellement sa fiancée Sabrina Mullings, une jeune grand-mère de 38 ans seulement. L'homme affirme que le diable l'a contrôlé comme une marionnette pour qu'il accomplisse ce meurtre.

La victime est décédée au matin du 13 mars 2017. La nuit précédente, elle avait été poignardée au coeur et au foie.

Aux dires du suspect, celui-ci affirme qu'il avait l'impression d'être spectateur dans son propre corps au moment du meurtre.

L'homme prétend aussi avoir tenté de se poignarder avant de s'en prendre à sa fiancée.

Griffin rejette toute responsabilité dans ce meurtre, expliquant qu'il se sentait en transe et qu'il s'agissait d'une expérience hors de son corps.

Il ne voit aucune autre explication qu'une espèce de possession diabolique.

Selon la police, Griffin aurait peint les murs de la chambre avec le sang de la victime.

Puis, en ouvrant la porte de la chambre, il serait tombé face-à-face avec la fille de la victime et son conjoint.

Il aurait ensuite quitté la maison à moitié-nu, ne portant qu'un chandail au hait du corps.

L'homme a tenté de trouver une église avant d'être arrêté.

Le procès de Griffin est toujours en cours et l'homme aurait même subi une évaluation psychiatrique.

Partager sur Facebook
2 2 Partages

Source: Mirror · Crédit Photo: Courtoisie