Nouvelles : L'ex-femme du tireur d'Orlando dévoile de troublants détails à son sujet.

L'ex-femme du tireur d'Orlando dévoile de troublants détails à son sujet.

L’ex-conjointe d'Omar Mateen se confie... dans un club gay d'Orlando dimanche, a révélé au «Washington Post» que son conjoint était un homme violent, men

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
202 202 Partages

Omar Mateen battait régulièrement son ex-épouse…

L’ex-conjointe d'Omar Mateen, l’homme de 29 ans qui a fait un carnage de plus de 50 victimes dans un club gay d'Orlando dimanche, a révélé au «Washington Post» que son conjoint était un homme violent, mentalement instable et qu’il la battait régulièrement.

La femme a accepté de se confier aux journalistes sous le couvert de l’anonymat. Comme le rapporte l’Agence QMI en citant le quotidien de la capitale américaine, la femme a rencontré Omar Mateen sur Internet il y a 8 ans. Les deux se sont d’ailleurs mariés en 2009.

Le mariage n’a pas duré et le divorce a été prononcé en 2011. Selon elle, la famille de l’homme est originaire de l’Afghanistan, alors qu’Omar Mateen est quant à lui né à New York. La famille s’est ensuite installée en Floride.

Le couple habitait un condominium appartenant à la famille. «Il semblait alors être tout à fait normal», a-t-elle expliqué, précisant qu’il n’était pas plus religieux qu’un autre et aimait aller au gym. La femme dit n’avoir remarqué aucun signe de conversion à l’islam radical. Son conjoint était gardien de sécurité dans sa vie professionnelle. 

Mais la relation a tourné au vinaigre et les agressions physiques se sont multipliées.

«Il me battait. Il pouvait entrer à la maison et me battre parce que la lessive n’était pas terminée ou d’autres choses du genre», a exprimé la pauvre femme au «Washington Post».

Mis au courant de la situation, ce sont ses proches qui l’ont sortie de la maison où elle vivait avec Omar Mateen. «Ils m’ont littéralement sauvé la vie», a tranché la dame.

Partager sur Facebook
202 202 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: Facebook