Nouvelles : L'Organisation Mondiale de la Santé prévient quant à une épidémie de gonorrhée particulièrement résistante!

L'Organisation Mondiale de la Santé prévient quant à une épidémie de gonorrhée particulièrement résistante!

Une information capitale.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
16 16 Partages

L’Organisation Mondiale de la Santé informe d’une très mauvaise nouvelle : une super gonorrhée résistant aux antibiotiques est en hausse.

Chaque année, ce sont 78 millions de personnes qui sont infectées par la gonorrhée.

« La bactérie qui cause la gonorrhée est particulièrement intelligente. Chaque fois que l’on utilise un nouveau type d’antibiotiques pour la traiter, elle évolue afin de lui résister, » dit le Dr Teodora Wi, de l’OMS.

« Ces cas peuvent n’être que le sommet de l’iceberg, puisque des pays moins bien nantis manquent de systèmes de dépistages et de traitements, et c’est dans ceux-là que la gonorrhée est bien plus présente. »

Afin de vous protéger contre cette maladie, il est recommandé d’utiliser un condom pendant les rapports sexuels, oraux et anaux. Certaines personnes ne connaîtront pas de symptômes, tandis que d’autres auront des sécrétions, des douleurs dans le bas de l’abdomen, des sensations de brûlures en urinant. La gonorrhée peut mener à des inflammations pelviennes, des grossesses ectopiques, à l’infertilité et aussi à un risque accru face au VIH.

L’OMS travaille avec d’autres organisations afin de mettre au point un traitement adéquat afin de réduire la résistance aux médicaments de l’infection transmise sexuellement.

D'ici là, soyez prudents et sortez couverts !

Partager sur Facebook
16 16 Partages

Source: IFL Science · Crédit Photo: Shutterstock