Nouvelles : La plus petite maman de la planète meurt à l'âge de 44 ans.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

La plus petite maman de la planète meurt à l'âge de 44 ans.

Elle est décédée après avoir donné vie à des miracles

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
11,040 11.0k Partages

La plus petite maman à avoir existé sur cette planète est morte à l'âge de 44 ans après avoir mené une vie remarquable.

Stacey Herald, qui ne mesurait que 70 cm est né avec un problème génétique extrêmement rare nommé Osteogenisis Imperfecta.

La mort de Stacey laissera dans le deuil son mari, Will qui a 35 ans, ainsi que deux filles de 11 et 10 ans nommées Kateri et Makya, sans oublier son fils Malachi qui a 8 ans.

La famille vivait ensemble dans une maison du Kentucky.

Lors de sa première grossesse, les médecins de Stacey l'avaient mise en garde en l'informant que dans l'éventualité où son bébé prendrait trop de poids à l'intérieur de son ventre, celui-ci pourrait la blesser au niveau de ses poumons et de son coeur, ce qui aurait pu considérablement causer sa mort.

Or, malgré les avertissements des médecins, Stacey avait décidé de faire le pari de garder son enfant et en plus d'être parvenue à lui donner naissance, elle a même eu deux autres bébé par la suite!

Toutefois, parmi ses trois enfants, Kateri et Malachi ont malheureusement hérité de la maladie génétique de Stacey. La mère et son mari espérait être en mesure de leur éviter un tel sort, mais la nature en aura décidé autrement.

Suite à la naissance prématurée de 8 semaines de Malachi, Stacey avait dû subir 34 points de suture sur son estomac. C'était le 28 novembre 2010.

À l'époque, la mère avait partagé son bonheur d'avoir pu donner naissance à un si beau bébé tout en avouant que tout ce qu'elle souhaitait maintenant était de demeurer à ses côtés. Le petit Malachi qui était né avec la même maladie génétique que sa mère était étonnamment venu au monde sans même se fracturer un seul os, ce qui est extrêmement rare chez les patients qui souffrent de ce problème.

Étant donné la très petite taille de Stacey, celle-ci devait grandement compter sur la collaboration de son conjoint Will. De plus, comme Stacey devait se servir d'un fauteuil adapté, il y a de nombreuses tâches qu'elle ne pouvait pas faire auprès de ses bébés.

De plus, comme Makya n'avait pas hérité de la maladie de sa mère, la fillette était déjà plus grande que sa maman à l'âge de 2 ans. Ainsi, Stacey devait compter sur son époux afin d'arriver à maîtriser la jeune fille. 

Enfin, soulignons que l'histoire de Stacey nous aura démontré que tout est possible dans la vie et son courage aura inspiré bien des gens.

Partager sur Facebook
11,040 11.0k Partages

Source: DailyMail
Crédit Photo: Courtoisie