Nouvelles : Le Dalaï-Lama déclare que “l'Europe appartient aux Européens”

Le Dalaï-Lama déclare que “l'Europe appartient aux Européens”

Selon lui “l’Europe appartient aux Européens”.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
4,278 4.3k Partages

Le Dalaï-Lama est connu pour ses paroles remplies de sagesse et cette fois il a décidé de prendre la parole sur la crise des migrants en Europe. Il a dit que les européens devaient les accueillir mais que les migrants devait retourner dans leur pays une fois la crise terminée.

C'est le quotidien Le Parisien qui rapporte cette nouvelle, le Dalaï-Lama a déclaré que les européens devaient accueillir les migrants mais que ces derniers devaient retourner dans leur pays une fois la crise terminée. En effet, pour lui il est normal que les européens accueillent les migrants mais cet accueil ne doit pas être définitif. Pour lui les migrants, après s'être remis de leur difficile situation, doivent retourner dans leur pays pour le reconstruire et le développer économiquement, politiquement et socialement parlant.

Le Parisien explique que cette déclaration a eu lieu en Suède où il donnait une conférence. Il a également déclaré que c'est un devoir de la part de l'Europe d'aider les réfugiés dont les vies sont en danger. Il ne faut pas rester sans rien faire a-t-il expliqué. En effet, Le Parisien raconte que selon le Dalaï-Lama, l'Europe doit aider ces réfugiés à se refaire une santé. C'est tout simplement humain de faire cela selon lui.

Pour autant, il insiste pour dire que cette aide des Européens ne doit pas être définitive et prononce cette phrase qui va peut-être faire polémique : "Je pense que l'Europe appartient aux Européens" avant d'ajouter "Recevez-les, aidez-les, éduquez-les... mais à terme, ils doivent développer leur propre pays". Un discours sans langue de bois qui va susciter sans aucun doute beaucoup de réactions.

Wikipédia rappelle que "la lignée du Dalaï-Lama est la plus importante lignée de réincarnation postulée dans le bouddhisme tibétain et dans l'histoire du Tibet. Outre son autorité spirituelle, il a exercé le pouvoir temporel à la tête du gouvernement tibétain entre 1642 et 1959. En 1952, le 14ème dalaï-lama prit des initiatives pour créer une société plus démocratique en nommant un comité de réformes. L'exode tibétain de 1959 verra environ 100 000 tibétains suivre le dalaï-lama dans un exil en Inde où il crée le gouvernement tibétain en exil qu'il dirige et démocratise jusqu'en mars 2011, date de sa retraite politique q'un amendement constitutionnel du Parlement tibétain en exil autorise. Pour lui, le rôle politique des dalaï-lamas est dépassé et doit laisser place à la démocratie. 

Voici la conférence de presse entière: 

Partager sur Facebook
4,278 4.3k Partages

Source: Le Parisien · Crédit Photo: Facebook