Nouvelles : Le docteur voit le visage du bébé, puis il doit annoncer cette terrible nouvelle à la maman.

Le docteur voit le visage du bébé, puis il doit annoncer cette terrible nouvelle à la maman.

Pauvre enfant...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
2,266 2.3k Partages

Rien ne laissait présager un drame avant la naissance de Brielle Burr.

En fait, le docteur avait remarqué à l'échographie que le crâne de Brielle était anormalement grand, mais les médecins ne s'inquiétaient aucunement avec cela étant donné qu'une petite chirurgie pourrait corriger le tout.

Toutefois, lors de la naissance de Brielle, les docteurs ont été confrontés à la troublante réalité.

La petite Brielle souffrait d'une maladie génétique extrêmement rare: le syndrome de Beare-Stevenson.

En plus d'être très rare (seulement une vingtaine de cas auraient été répertoriés), cette maladie fait en sorte qu'elle déforme le crâne de la personne atteinte en plus d'affecter le cerveau.

Pire encore, les personnes atteintes n'atteignent pratiquement jamais l'âge adulte.

Les médecins avaient averti les parents de Brielle qu'elle ne vivrait pas au-delà de sa première année. 

Aujourd'hui, elle approche l'âge de 4 ans, mais chaque journée est un combat.

Brielle a dû subir plusieurs opérations afin de faire diminuer la pression dans son crâne.

De plus, elle doit être constamment sous assistance respiratoire et elle est alimentée par sonde gastrique.

Toutefois, ses parents disent d'elle qu'elle est la fille la plus drôle au monde, et ce, même si elle n'arrive pour le moment qu'à dire "maman" et "papa".

Sinon, la soeur de Brielle veille toujours sur elle et elle lui fabrique de petits costumes.

On ignore combien de temps il reste à Brielle, mais sa famille sait que chaque journée en sa compagnie est déjà un cadeau du ciel.

Bravo à cette famille! 

Partager sur Facebook
2,266 2.3k Partages

Source: Féroce · Crédit Photo: Facebook