Nouvelles : Le Japon dévoile de troublants détails concernant la Corée du Nord et son armement.

Le Japon dévoile de troublants détails concernant la Corée du Nord et son armement.

Ça n'a rien de rassurant...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,463 1.5k Partages

Le premier ministre du Japon, Shinzo Abe, a déclaré ce jeudi que la Corée du Nord aurait la capacité d’envoyer des missiles équipés de sarin.

Cet avertissement survient alors que des analystes disent que la Corée du Nord pourrait se préparer à un sixième essai nucléaire. « La sécurité autour de notre pays se durcit, » a dit Abe au comité de la diplomatie parlementaire et de la défense. « Nous avons parlé de la Syrie. Il y a une possibilité que la Corée du Nord ait déjà la capacité de mettre du sarin sur des têtes de missiles. »

Toutefois, il n’a montré aucune preuve de ses allégations.

La Corée du Nord est l’un des six pays à ne pas avoir signé ou accepté la Convention des Armes Chimiques et possèderait une importante quantité d’agents chimiques.

Ils développeraient des armes chimiques depuis 1980. Selon la Corée du Sud, la Corée du Nord possèderait 2 500 à 5 000 tonnes d’agents chimiques, telles que l’anthrax, des toxines biologiques comme la peste et la variole.

Alors que les analystes sont sceptiques quant aux capacités des missiles intercontinentaux de la Corée du Nord, le pays possède un arsenal capable de frapper la Corée du Sud et le Japon.

La Corée du Nord est d’ailleurs accusée d’avoir utilisé de l’agent innervant VX dans le meurtre de Kim Jong Nam, le demi-frère du leader Kim Jong Un.

Le Japon est l’un des rares pays qui ont connu des attaques au gaz sarin. En 1995, des membres du culte d’Aum Shinrikyo ont relâché du gaz sarin dans le métro de Tokyo, tuant 13 personnes et rendant malade plus de 5 500 utilisateurs du métro.

Le premier ministre japonais fait le lien entre son avertissement concernant la Corée du Nord et l’utilisation récente d’armes chimiques en Syrie.

Selon des rapports « les missiles balistiques de la Corée du Nord pourraient toucher les positions militaires américaines au-delà de la péninsule coréenne, spécifiquement au Japon. Peu importe les cibles, les missiles de Pyongyang pourraient transporter 1 000 tonnes métriques d’explosives ainsi que des armes chimiques, biologiques ou nucléaires. »

Même si le Japon a maintenu une politique pacifique depuis la Seconde Guerre mondiale, depuis l’entrée au pouvoir d’Abe, les choses ont changé et le gouvernement a changé la constitué afin de permettre au Japon de frapper des cibles outremer.

Partager sur Facebook
1,463 1.5k Partages

Source: CNN · Crédit Photo: KCNA