Nouvelles : Le puma domestique des voisins riches attaque sauvagement leur chien

Le puma domestique des voisins riches attaque sauvagement leur chien

Toute la communauté était terrorisée.

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
960 960 Partages

En Russie, une famille a vécu le cauchemar de voir leur chien être violemment attaqué par un puma. Pendant 8 longues minutes, le gigantesque félin a tenu le cou du pauvre chien dans ses crocs.

Évidemment, la scène surréaliste a littéralement terrifié la famille qui était paralysée par la peur. Ceux-ci ont avoué avoir été incapables de faire quoi que ce soit alors que leur deuxième chien jappait désespérément, ne sachant pas non plus comment intervenir afin de venir en aide à son ami.

C'est dans le village de Kozino, dans la région de Moscou, que l'incident inusité s'est produit. Le puma domestique appartenait à une famille riche qui vivait à proximité, or l'animal était parvenu à s'enfuir.

Pendant toute une matinée, le puma a donc profité de sa liberté afin de terroriser plusieurs résidents.

C'est finalement après avoir passé plus de 90 minutes dans le jardin d'un homme nommé Alexey Mirankov que l'animal a été endormi à l'aide de tranquillisants. 

Or, ce qui est le plus impressionnant dans toute cette histoire, c'est que le chien qui a été mordu au cou par le puma pendant 8 minutes est parvenu à survivre à l'attaque!

Selon ce qu'ont affirmé les vétérinaires qui l'ont soigné, bien que le puma le mordait au cou, celui-ci voulait davantage s'amuser avec le chien que le blesser. Toutefois, disons que le chien ne semblait pas trop s'amuser pour sa part...

Alexey Mirankow a expliqué aux médias locaux qu'il avait entendu son chien à l'extérieur qui semblait crier à l'aide. L'homme est donc sorti de la maison afin de vérifier ce qu'il se passait, puis c'est à ce moment qu'il a réalisé avec horreur que son chien était la proie d'un puma qui s'était faufilé dans sa cour arrière.

Le stress était alors à son maximum, car en plus de voir son chien en danger de mort, Alexey a aussitôt pensé à sa fille de 5 ans, se réjouissant ensuite de s'être souvenu qu'elle était en sécurité à l'intérieur de la maison.

Bien entendu, Alexey s'était fait à l'idée que son chien était condamné à mourir, mais à son grand soulagement, l'animal n'a été que blessé très légèrement.

Plus de peur que de mal donc.

Quant au puma, après qu'on soit parvenu à l'endormir, celui-ci a été transféré dans un endroit sécuritaire, mais on ignore pour le moment si son propriétaire aura l'autorisation de le reprendre à sa résidence.

Pendant ce temps, les voisins qui vivent dans le secteur ont exigé aux autorités qu'elles prennent des mesures quant à la présence de tels prédateurs dans les environs. Les voisins craignent notamment que lors d'une autre fugue, celui-ci finisse par s'en prendre à un enfant sans défense.

Partager sur Facebook
960 960 Partages

Source: Dailymail · Crédit Photo: Courtoisie