Nouvelles : Les images de dauphins qui ont été massacrés choquent la population.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Les images de dauphins qui ont été massacrés choquent la population.

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles
Partager sur Facebook
7,104 7.1k Partages

Les images montrant le massacre de plusieurs dauphins dans les Îles Féroé ont choqué de nombreux internautes.

Sur ces images montrant des dauphins qui luttent pour leur vie sur le rivage, on voit clairement que l'eau est devenue rougeâtre en raison du sang perdu par les pauvres bêtes.

D'autres photos, qui n'ont pas été publiées pour des raisons de bon goût, montrent des tas de dauphins sur le rivage. Ceux-ci ont tous été blessés mortellement à la tête.

Ce massacre fait partie d'un ancien rituel qui date du seizième siècle dans lequel les dauphins sont dirigés vers le rivage afin que les pêcheurs puissant planter des crochets de métal dans la tête des bêtes afin d'endommager leur colonne vertébrale.

Il y a quelques semaines seulement, on rapporte que 180 baleines ont été tuées dans un rituel similaire.

Selon la société de conservation de la faune Sea Shepherd, qui a d'ailleurs filmé les scènes très choquantes de ce rituel, on estime que 190 dauphins ont été tués lors de cette opération. Il s'agissait de la onzième du genre à survenir depuis le début de l'année.

Toujours selon Sea Shepherd, on estime qu'au cours des 50 dernières années, ce rituel a causé la mort de plus de 62 000 baleines et dauphins.

En 2017 seulement, la pratique de ce rituel allait causer la mort de 1691 dauphins et baleines.

Pour ce qui est de l'an 2018, on rapporte que jusqu'ici, 561 baleines ont été tuées tandis que 255 dauphins ont perdu la vie.

Le groupe d'activistes PETA a aussi dénoncé ces pratiques en mettant notamment de l'avant le fait qu'en plus de causer la mort de plusieurs spécimens, ce rituel est d'une cruauté sans nom.

Selon ce qu'affirme la PETA, ce rituel fait en sorte que les animaux meurent douloureusement en se vidant de leur sang. Pour ajouter au côté tragique de ce rituel, les membres de la PETA expliquent que suite à ce rituel, on voit fréquemment des baleines et des dauphins qui recherchent désespérément des membres de leur famille qui ont été décimés.

Il faut savoir que les baleines et les dauphins sont dotés d'une certaine intelligence qui leur permet et qu'en plus, ils ressentent énormément la douleur et de la peur.

Mais malgré l'indignation populaire, les autorités ont révélé qu'ils n'avaient pas l'intention de mettre un frein à la pratique de ce rituel.

Selon les autorités, cette pratique fait partie de la culture locale aux Îles Féroé et des réglementations à cet effet ne feraient qu'enrager la population locale.

Partager sur Facebook
7,104 7.1k Partages

Source: Lad Bible
Crédit Photo: Capture d'écran