Nouvelles : Les tests d'ADN disent qu'elle n'est pas la mère, puis la maman découvre qu'elle est sa jumelle!

Les tests d'ADN disent qu'elle n'est pas la mère, puis la maman découvre qu'elle est sa jumelle!

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Ayoye dans Nouvelles

Lydia Fairchild a vécu ce qu’aucune mère ne voudrait vivre.

On a remis en question sa maternité. Lorsqu’elle s’est séparée du père de ses enfants, Jamie Townsend, la famille entière a dû subir des tests d’ADN et à ce moment, elle était enceinte d’un troisième enfant. Les résultats étaient choquants, démontrant que Lydia n’était pas leur mère. Ce qui pouvait dire qu’elle avait kidnappé les bébés ou qu’ils ont été échangés à la naissance.

Lorsque le troisième enfant est né, elle avait un suivi serré à l’hôpital, mais un test d’ADN a prouvé qu’elle n’en était pas la mère.
Karen Keegan a vécu la même épreuve. 

C’est alors que la Dr. Lynne Uhl, une pathologiste, a fait une découverte incroyable. Les deux femmes sont des chimères. Lors de leur gestation, elles ont fusionné avec un autre embryon, ce qui explique la différence entre l’ADN sanguin et l’ADN de leurs tissus. 

Elles ont donc donné naissance à leurs enfants qui eux possèdent l’ADN de leur jumeau ou jumelle disparu. 

Enfin, voici un reportage en anglais sur cette histoire tout simplement incroyable:

Source: Little Things · Crédit Photo: Capture d'écran YouTube